Les étapes de la vie d'un cheval

- C'était tout de même un cheval, fit Vaska.
- S'il avait été un peu plus en chair, sa peau eût été belle, répondit l'équarisseur.

Léon Tolstoï

 


Depuis sa naissance et jusqu'à sa mort, le corps du cheval évolue, tant physiquement que psychiquement. Jusqu'à l'âge adulte il passe par plusieurs phases précises de développement; s'en suit une période de maturation (d'évolution plus lente) où l'activité peut atteindre son niveau maximum. Le vieillissement survient plus ou moins précocement suivant les individus et leurs conditions existentielles passées.

Nous situant hors du domaine des activités hippiques et équestres liées uniquement à un rapport de gains, examinons la possibilité et les avantages d'asseoir solidement le parcours de vie de notre cheval sur la base de son évolution physiologique naturelle.
Il est préférable, pour ne pas brûler les étapes, d'adopter un raisonnement à long terme. Ceci n'est possible qu'à la double condition de prévoir garder le cheval sa vie durant, et de respecter une certaine qualité aux trois niveaux d'intervention humaine suivants:

- l'élevage
- l'éducation, l'entraînement
- l'équitation (la pratique)

Ces domaines ne constituent pas des étapes mais les parties dissociées de l'existence quotidienne d'un cheval. A partir de cela, voici un parcours type:

De la naissance au sevrage
En même temps que le poulain est en observation, son éducation commence. Elle est destinée à familiariser l'animal avec l'environnement domestique et à préparer le sevrage. Diverses manipulations aident le foal à parfaire l'élaboration de son schéma corporel et à le rapprocher de l'homme.


Du sevrage au montoir
Le poulain est intégré dans un groupe de congénères, mais fait aussi des séjours en écurie où manipulations et soins lui sont dispensés. A partir de deux ans débute sa préparation physique orientée en vue du montoir.

Du montoir jusqu'à cinq ans
Poursuite de l'éducation et de l'entraînement physique.

De cinq à sept ans
Orientation en fonction des aptitudes. Confirmation et progression du travail d'éducation et d'entraînement.

De sept à douze ans
Années de pleine activité.

De douze à seize ans
Le cheval est alors mature. Son comportement équilibré et son "métier" en font une monture idéale pour le débutant positionné.

Seize ans et plus
Cette période constitue la retraite du cheval auquel on réserve cependant une petite activité de maintient, et surtout de la compagnie. La surveillance vétérinaire et les soins d'élevages sont accrus.

Les bons et loyaux services méritent récompense et attentions


A SUIVRE...

Faites part de votre critique en cliquant sur l'image "courrier", merci.